Chargement...
5
Contributeurs
1 400 €
Sur 8 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 29/10/2022

Des vitraux contemporains  pour l’église Notre-Dame d’Athenay  à Chemiré-le-Gaudin

Description

La commune de Chemiré-le-Gaudin


Chemiré-le-Gaudin est une commune de 1 005 habitants située à 20 km au sud-ouest du Mans. Elle a la particularité de posséder 3 églises : l’Eglise Saint-Martin dans le centre-bourg, l’Eglise Saint-Benoit (hameau de la commune) et l’Eglise Notre-Dame d’Athenay (autre hameau de la commune). Cette dernière, église romane, est inscrite depuis le 20 juin 1988 au titre des Monuments Historiques.


L’église Notre-Dame d’Athenay


Edifiée à partir du XIème siècle, elle a été remaniée jusqu’au XVIIème siècle et est propriété de la commune de Chemiré-le-Gaudin. Elle renferme du mobilier classé datant du XIV, XVI et XVII èmes siècles.


L’édifice a fait l’objet de la restauration complète de la toiture, des portes, des voûtes de la nef, des deux chapelles et de la tribune.


Selon la tradition, Athenay fut un village important. Malheureusement, pour ses habitants, un ouragan dévasta le village en 1709. La grêle et le gel y détruisirent les vignes, les moissons et les maisons. Depuis ce jour, les habitants décidèrent d’implorer la protection de la Vierge. Les fidèles se réunissaient une fois par an, au début du mois de juillet, pour appeler la Vierge à protéger les moissons.


La procession de la Vierge : une tradition annuelle


Aujourd’hui, encore, le pèlerinage est toujours aussi vivant. Il se déroule annuellement, chaque premier samedi du mois de juillet, avec environ 500 participants. La commune, avec l’appui de l’association des Amis de l’Eglise d’Athenay, a souhaité engager la création de 8 vitraux. La majorité des membres du Comité de pilotage (ouverture des plis le 2 mars 2021 : 2 propositions) a fait le choix d’une artiste dont le travail était figuratif et abordait le pèlerinage.


Si le lancement de la campagne de financement participatif via la plateforme Sarthe Mécénat a débuté le vendredi 10 juin 2022, la célébration du pèlerinage aura lieu le samedi 2 juillet 2022, et permettra aux participants de faire des dons : CB sur la plateforme et possibilité de donner chèque ou numéraire le samedi 2 juillet in situ.


Respectant la tradition, le pèlerinage commence par une procession composée de personnes ayant une fonction particulière, accompagnée par l’Union musicale de Pontlieue. Ce lieu pittoresque, au cœur d’un joli hameau, appelle à la sérénité. Il suscite la curiosité et nombre d’associations et autres personnes sollicitent fréquemment sa visite au cours d’un circuit touristique.


C’est Cathy van HOLLEBEKE, l’Atelier du Vitrail (24) qui réalisera ces huit vitraux, d’après des maquettes de l’artiste peintre Aurore DU JEU, malheureusement décédée. Les thèmes abordés sont les suivants :


  • ## Rendant hommage à Marie et Jésus et la Samaritaine dans le chœur : Don du pain et de l’eau ;
  • En relation avec le passé historique du hameau d’Athenay : le Grand Hiver, le Grand gel et le Blé Gelé ;
  • Son actualité événementielle : la procession, Nouvelle Récolte ;
  • Son ancrage environnemental : Paysage Champêtre, Premier Soleil, Retour du Printemps. Un compagnon maçon interviendra pour la taille de pierre.

Ce projet artistique nécessitant un permis de construite, c’est Jérôme BODIN, en collaboration avec Fabien PETIT, Architectes DPLG, qui ont instruit le dossier, aujourd’hui validé. L’église d’Athenay conservera toute son authenticité dans sa création de vitraux, du choix des verres qui préserveront la luminosité de l’édifice, à la mise en couleur très douce en parfaite harmonie avec la statuaire et les ocres des murs et des sols. Ces vitraux bénéficieront bien évidemment de protections extérieures. Ce projet est porté par la commune de Chemiré-le-Gaudin, en étroite collaboration avec l’association des Amis d’Athenay. Les donateurs, particuliers ou entreprises pourront défiscaliser, à hauteur de 66% du don pour les premiers et à hauteur 60% du don pour les secondes.


Utilisation des fonds

Le coût de ces créations de vitraux s’élève à 28 370 € plus quelques travaux de maçonnerie. Ils seront financés, en partie, par la commune de Chemiré-le-Gaudin et par l’association des Amis d’Athenay. La plateforme de financement participatif Sarthe Mécénat portée par le Département de la Sarthe souhaiterait recueillir 8 000 € pour aider à financer la réalisation de ces 8 vitraux par vous, généreux donateurs, en ayant conscience que vous permettrez de faciliter l’accès à l’art contemporain dans nos communes rurales. Afin que vous puissiez appréhender les futurs vitraux, les maquettes ont été présentées dans l’église d’Athenay le samedi 2 juillet, jour de la procession de la Vierge.


Les contreparties


Des conférences, Des concerts, Une reproduction d’une maquette au choix,


à la fois pour les particuliers et les entreprises (les entreprises donatrices pourront bénéficier d’un temps commun convivial avec leurs salariés).


Les vitraux seront inaugurés le samedi 1er juillet 2023.

Des vitraux contemporains  pour l’église Notre-Dame d’Athenay  à Chemiré-le-Gaudin

Description

La commune de Chemiré-le-Gaudin


Chemiré-le-Gaudin est une commune de 1 005 habitants située à 20 km au sud-ouest du Mans. Elle a la particularité de posséder 3 églises : l’Eglise Saint-Martin dans le centre-bourg, l’Eglise Saint-Benoit (hameau de la commune) et l’Eglise Notre-Dame d’Athenay (autre hameau de la commune). Cette dernière, église romane, est inscrite depuis le 20 juin 1988 au titre des Monuments Historiques.


L’église Notre-Dame d’Athenay


Edifiée à partir du XIème siècle, elle a été remaniée jusqu’au XVIIème siècle et est propriété de la commune de Chemiré-le-Gaudin. Elle renferme du mobilier classé datant du XIV, XVI et XVII èmes siècles.


L’édifice a fait l’objet de la restauration complète de la toiture, des portes, des voûtes de la nef, des deux chapelles et de la tribune.


Selon la tradition, Athenay fut un village important. Malheureusement, pour ses habitants, un ouragan dévasta le village en 1709. La grêle et le gel y détruisirent les vignes, les moissons et les maisons. Depuis ce jour, les habitants décidèrent d’implorer la protection de la Vierge. Les fidèles se réunissaient une fois par an, au début du mois de juillet, pour appeler la Vierge à protéger les moissons.


La procession de la Vierge : une tradition annuelle


Aujourd’hui, encore, le pèlerinage est toujours aussi vivant. Il se déroule annuellement, chaque premier samedi du mois de juillet, avec environ 500 participants. La commune, avec l’appui de l’association des Amis de l’Eglise d’Athenay, a souhaité engager la création de 8 vitraux. La majorité des membres du Comité de pilotage (ouverture des plis le 2 mars 2021 : 2 propositions) a fait le choix d’une artiste dont le travail était figuratif et abordait le pèlerinage.


Si le lancement de la campagne de financement participatif via la plateforme Sarthe Mécénat a débuté le vendredi 10 juin 2022, la célébration du pèlerinage aura lieu le samedi 2 juillet 2022, et permettra aux participants de faire des dons : CB sur la plateforme et possibilité de donner chèque ou numéraire le samedi 2 juillet in situ.


Respectant la tradition, le pèlerinage commence par une procession composée de personnes ayant une fonction particulière, accompagnée par l’Union musicale de Pontlieue. Ce lieu pittoresque, au cœur d’un joli hameau, appelle à la sérénité. Il suscite la curiosité et nombre d’associations et autres personnes sollicitent fréquemment sa visite au cours d’un circuit touristique.


C’est Cathy van HOLLEBEKE, l’Atelier du Vitrail (24) qui réalisera ces huit vitraux, d’après des maquettes de l’artiste peintre Aurore DU JEU, malheureusement décédée. Les thèmes abordés sont les suivants :


  • ## Rendant hommage à Marie et Jésus et la Samaritaine dans le chœur : Don du pain et de l’eau ;
  • En relation avec le passé historique du hameau d’Athenay : le Grand Hiver, le Grand gel et le Blé Gelé ;
  • Son actualité événementielle : la procession, Nouvelle Récolte ;
  • Son ancrage environnemental : Paysage Champêtre, Premier Soleil, Retour du Printemps. Un compagnon maçon interviendra pour la taille de pierre.

Ce projet artistique nécessitant un permis de construite, c’est Jérôme BODIN, en collaboration avec Fabien PETIT, Architectes DPLG, qui ont instruit le dossier, aujourd’hui validé. L’église d’Athenay conservera toute son authenticité dans sa création de vitraux, du choix des verres qui préserveront la luminosité de l’édifice, à la mise en couleur très douce en parfaite harmonie avec la statuaire et les ocres des murs et des sols. Ces vitraux bénéficieront bien évidemment de protections extérieures. Ce projet est porté par la commune de Chemiré-le-Gaudin, en étroite collaboration avec l’association des Amis d’Athenay. Les donateurs, particuliers ou entreprises pourront défiscaliser, à hauteur de 66% du don pour les premiers et à hauteur 60% du don pour les secondes.


Utilisation des fonds

Le coût de ces créations de vitraux s’élève à 28 370 € plus quelques travaux de maçonnerie. Ils seront financés, en partie, par la commune de Chemiré-le-Gaudin et par l’association des Amis d’Athenay. La plateforme de financement participatif Sarthe Mécénat portée par le Département de la Sarthe souhaiterait recueillir 8 000 € pour aider à financer la réalisation de ces 8 vitraux par vous, généreux donateurs, en ayant conscience que vous permettrez de faciliter l’accès à l’art contemporain dans nos communes rurales. Afin que vous puissiez appréhender les futurs vitraux, les maquettes ont été présentées dans l’église d’Athenay le samedi 2 juillet, jour de la procession de la Vierge.


Les contreparties


Des conférences, Des concerts, Une reproduction d’une maquette au choix,


à la fois pour les particuliers et les entreprises (les entreprises donatrices pourront bénéficier d’un temps commun convivial avec leurs salariés).


Les vitraux seront inaugurés le samedi 1er juillet 2023.